Riiiiiise like a phoenix

23 Oct

Par Albin Olsson — Travail personnel, CC BY-SA 3.0 - https://commons.wikimedia.org

Par Albin Olsson — Travail personnel, CC BY-SA 3.0 - https://commons.wikimedia.org

Bien-aimés lecteurs, adorées lectrices,

Vous êtes nombreux à m’écrire pour me demander le secret de ma beauté si j’écris encore sur ce blog, si je sais apprécier un bon whisky, et si j’ai (enfin) réussi à épouser Keira Knightley. Les réponses à ces questions sont, respectivement : pas trop, pas vraiment, et pas encore. Mais je n’abandonne pas, non, jamais !(pardon) J’ai en moi la patience du pêcheur à la mouche et la tenacité du témoin de Jéhovah qui frappe à ta porte tous les soirs ; je sais qu’un jour, je dominerai le monde ! Je me vois déjà, assise dans un fauteuil de cuir, une panthère noire couchée à mes pieds, sirotant avec délice un vieux Scotch des Highlands pendant que Keira me massera délicatement les épaules en s’extasiant sur la souplesse de mes cheveux…

Léonoard DiCaprio est le roi du monde

(pendant ce temps là, dans la vraie vie, je pleure en coupant des oignons pendant que mon chat me mord le mollet et qu’un moucheron se noie lentement dans mon verre de vin tiède…)

Je sais, je sais : on n’a rien sans rien, alors je me suis dit que pour réaliser mes ambitions et devenir maître du Monde (la planète, pas le quotidien), il fallait que je mette un bon coup de collier. Ma première initiative est donc de sortir ce blog des limbes dans lequel il s’était égaré, tel le Christ résuscitant Lazare (soyons modeste), avec la ferme décision d’y écrire régulièrement. Je me fixe donc devant vous l’ambitieux objectif de poster… disons, un article par an (la paresse aura ma peau)(ou bien sera-ce le Lindt lait noisette ?), en commençant dès ce soir (histoire d’être en paix avec moi-même jusqu’à octobre 2017).

Et ça tombre miraculeusement bien, j’ai des choses à dire, créfieu ! (ô hasard…)

Le week-end dernier, quelques abrutis personnes désœuvrées (“24 000 selon la police, 200 000 selon les organisateurs”)(mouarf, on dirait un titre du Gorafi), se demandaient quoi faire vu qu’il y avait rien au ciné, lorsqu’un génie s’est écrié “Hey les gars, et si on se faisait une bonne vieille Manif pour Tous de derrière les fagots ?”

Et pouf ! aussitôt dit aussitôt fait : en deux coups de cuillère à pot, tout ce petit monde fait apparaître comme par magie ses deux gosses et son drapeau rose et bleu(-blanc-rouge), et part se promener joyeusement au Trocadéro.

C’est ainsi que sans qu’on sache vraiment ni pourquoi ni comment, la Manif pour Tous qu’on croyait so 2014 a fait son grand come-back. #youpi

Je me suis toujours demandée d’où sortait ce nom à la con. En quoi vouloir priver une partie de la population de droits fondamentaux, c’est être « pour » quelque chose ? Et c’est qui ce « Tous » d’abord ? Je suis censée être incluse dedans ? Mais dites messieurs dames, j’ai pas envie qu’on parle en mon nom moi, je suis grande, je le fais toute seule (et je dis le contraire de vous, héhé, pas de bol hein ?).

Manif pour Votre Gueule, oui. Contre beaucoup de choses et beaucoup de gens.

Mais bon, je vous comprends. « Manif contre l’égalité », ça sonnait pas très bien. Un peu démodé. Un peu fasciste. Un peu glauque. Un peu « Vieux réac’ catho coincé ». Pas joli-joli, tout ça.

Alors que « Manif pour tous », bim, ça claque ! Tout de suite, on sent l’ambition, l’ouverture à l’Autre, la volonté de sauver l’Humanité (les gens, pas le journal de cocos). C’est beau, c’est flamboyant, c’est généreux, j’en ai les larmes aux yeux.

Littéralement.

Quand on les voit passer, on a l’impression qu’ils vont à la kermesse de l’école. Ils sont là, tout sourire, avec leurs petits drapeaux, leurs jolis ballons rose et bleu (…), leurs slogans hors-sujets (« Nos enfants ne sont pas une marchandise ». Diantre, mes plans pour me faire de la thune en en vendant deux ou trois sur Ebay tombent à l’eau), et leurs enfants, embrigadés malgré eux dans une cause qui les dépassent totalement.

Ho, et leurs pulls. J’ai oublié leurs pulls. Leurs jolis pulls avec leur joli logo.

Admirez donc :

Sweatshirt de la Manif pour Tous

Clique sur l’image si tu veux t’en acheter un. Trust me…

 

Ce logo qu’ils arborent fièrement sur la poitrine représente leur Saint-Graal, l’idéal pour lequel ils sont prêts à gaspiller sans remord leur dimanche après-midi pour aller faire des kilomètres dans le vent glacial d’automne, la cause qu’ils défendent à corps et à cris : la Famille.

LOL, MDR, ROFL, LMFAO et tout ce qui s’en suit. Je me gausse. Je me gausse parce que, j’ai beau fouiller dans mes souvenirs, ma famille n’a jamais ressemblé à ça. C’était plutôt un truc dans ce goût là :

Ma famille dessinée en bonhommes batons

Pas sure que ça rentre sur le pull.

 

Je regarde autour de moi, et des familles « Papa, Maman, les deux enfants, la télé et le chien », j’en vois plus beaucoup.

Ces gens veulent sauver un truc qui n’existe déjà plus. C’est comme manifester pour protéger les diplodocus. C’est mignon, mais c’est un peu con.

Peut-être qu’en fait, ils ne sont pas de braves homophobes comme on l’a cru jusqu’à maintenant, mais juste des êtres sensibles et nostalgiques, que tous ces débats ramènent à leurs propres traumatismes d’enfants apeurés qui pleurent devant leurs bols de chocolat en entendant Maman et Papa s’engueuler dans la chambre ? Peut-être qu’en disant « Non au mariage », ils veulent dire « Non au divorce » ? Peut-être même ont-ils, à l’heure où nous parlons, DES PROBLEMES DANS LEUR COUPLE ?

Non. Non non non.

Je ne peux pas penser ça.

C’est trop horrible.

Les parangons de la Famille Parfaite, les défenseurs du Cadre Familial Sacré, les époux et parents modèles, ne peuvent pas se faire la gueule parce que Monsieur est casse-couilles et que Madame rentre vraiment tard du bureau depuis qu’elle a embauché ce nouveau secrétaire.

Mes pauvres gens, je suis désolée de devoir vous l’annoncer, mais ce modèle ancestral de la famille « classique » est en voie de disparition. Il est devenu aussi rare qu’un rhinocéros blanc. Bientôt, il n’existera plus qu’en photo sur les boîtes de jeux de société des années 70.

Espèce en voie de disparition

Espèce en voie de disparition

 

Il n’y a pas que les coupes de cheveux et les goûts vestimentaires (Dieu merci) qui ont changé depuis ces photos. Si on n’utilise plus ce genre de clichés maintenant, c’est parce que c’est totalement dépassé. Ca n’existe plus. Ca ne parle à personne.

Et tu sais quoi, manifestant ? Dans le fond je suis d’accord avec toi, c’est toujours un peu triste de voir s’écrouler quelque chose qui existait depuis des siècles.

Mais c’est comme ça. La société évolue, comme les espèces évoluent. C’est la loi de la nature. Elle ne te demande pas vraiment ton avis. L’Homo Habilis n’a pas organisé une manif, il a suivi l’évolution, il est devenu Homo Sapiens, et on lui dit merci sinon on aurait l’air cons. Alors détends-toi, respire, et fais comme l’Homo Habilis (ou comme un Pokémon, c’est selon) : évolue.

Puis tu sais, ton modèle familial, là, c’est pas parce qu’il existe depuis des plombes qu’il était forcément bien. Regarde les, sur leurs photos de jeux Nathan. Tu trouves pas qu’ils surjouent un peu ? Tu trouves pas ça louche ? Mouais.

Regarde, même le petit Jésus il avait deux Papas ! (enfin pas tout à fait, il y en a un dont le genre est assez flou. Une vierge, un prolo et un asexué, vive le modèle familial « normal » quoi. Ca ressemble pas trop au petit dessin des pulls roses des manifestants, tout ça.)

Tiens, revenons-en au pull, justement. Ce qui est génial quand ils manifestent dans le froid d’Octobre, c’est qu’ils mettent une veste par dessus. Comme ils veulent quand même qu’on voit ce logo qui hurle leur appartenance idéologique à la figure des passants, ils laissent la veste ouverte. Sauf que ça donne ça :

sweat_avec_veste

Mes skills Gimp sont toujours aussi incroyables !

 

Il ne reste plus que le bonhomme-madame et le bonhomme-monsieur, côte à côte.

Soit le logo international des toilettes publiques.

(Toute réflexion faites, ils ne porteraient certainement pas cette veste là, qui fait un peu trop inverti pour eux. Mais vous avez l’idée.)

Oui, c’est bas, mais ça me fait du bien de dédramatiser un peu.

Dédramatiser le fait que 500 000 personnes sont prêtes à braver le froid pour aller manifester contre mon droit à épouser qui je veux, et à élever des enfants avec cette personne.

Je me lève tous les matins pour aller bosser.

Je paie des impôts qui financent les infrastructures que vous utilisez au quotidien, notamment ces rues dans lesquelles vous manifestez.

Je cotise pour vos retraites.

Je vote.

Je respecte la loi, le code de la route, les gens.

J’ai les mêmes devoirs que vous. Et vous me refusez d’avoir les mêmes droits.

He bien sachez, chers relous en pull moche, que je n’ai pas besoin de votre approbation, et que je me soucie de votre avis comme d’une guigne.

Reth Buttler, mon héros <3

 

Haaa, ça fait du bien de râler un peu ! Si vous avez suivi ce blog avec dévotion, vous savez déjà que j’ai un peu triché pour l’écriture de cet article, mais chut, ne le dites pas aux autres (ils avaient qu’à être attentifs).

Et pour en revenir à nos phoenix :

http://floccinaucinihilipilificationa.tumblr.com

http://floccinaucinihilipilificationa.tumblr.com

 

Le prochain article contiendra des révélations sensationnelles sur J-Lo. Stay tuned !

No comments yet

Leave a Reply

UA-45789538-1